L’alimentation de la femme enceinte

L’alimentation de la femme enceinte assure la croissance et le bon développement du bébé. Il ne s’agit pas de manger pour deux, mais de manger deux fois mieux.

Une des premières priorités de la femme enceinte doit être de manger équilibré et sainement afin d’apporter à son bébé tout ce dont il a besoin et éviter tout excès de poids.

La prise de poids conseillée est de 11 kilos en moyenne, soit 1 kilo par mois, plus 1 durant les deux derniers mois.
Le besoin nutritionnel quotidien de la femme enceinte augmente d’environ 100 calories pour le premier trimestre et de 250 à 350 pour les deux autres trimestres.

Un excès de poids au cours de la grossesse peut entrainer pour la maman :

- Une poussée d’hypertension artérielle
- Un diabète gestationne
- Une aggravation du risque de césarienne
- Une augmentation du risque de phlébite

Il faut donc être vigilante et raisonnable !

 

Les conseils hygièno diététiques :

      • Pour une bonne digestion, évitez les plats trop copieux, trop gras, trop épicés , trop acides et trop sucrés
      • En cas de nausées, faites de nombreux petits repas au cours de la journée
      • En cas d’aigreurs d’estomac, consommez du lait et des yaourts. Evitez les plats épicé, le thé, le café, la cigarette et ne vous allongez pas juste après un repas
      • En cas de constipation, consommez des fruits et légumes riche en fibres, consommez régulièrement des céréales complètes et buvez au moins 1.5 litre d’eau par jour
      • Pour lutter contre la toxoplasmose, lavez tous les fruits et légumes
      • Pour prévenir la listériose, bien cuire vos viandes, bien nettoyer vos fruits et légumes, évitez les poissons fumés ou crus, les coquillages, les surimis, le tarama, les rillettes, le pâté, le fois gras, les charcuteries, le lait cru et fromages au lait cru.