L’alimentation des personnes âgées

Avec l’âge, l’organisme change et les besoins nutritionnels aussi.

A partir de 50 ans, il est nécessaire d’adopter une bonne hygiène alimentaire afin de couvrir des besoins nutritionnels spécifiques (eau, calcium, protéine..). Cela permet de retarder l’apparition de soucis de santé qui surviennent fréquemment avec l’âge ; hypertension, cholestérol, ostéoporose, problèmes de constipation, maladies cardio vasculaires.

  • Le calcium :

Le lait et les produits laitiers sont les principales sources de calcium de notre alimentation. Le calcium est un minéral essentiel à l’entretien des os.

Un apport suffisant en calcium permet de lutter contre l’ostéoporose et de réduire les risques de fractures osseuses.

Les produits laitiers : c’est 3 à 4 fois par jour

  • Les protéines :

Cet apport est essentiel puisque les protéines, entre tous les rôles qu’elles jouent au sein de notre organisme, servent notamment à la fabrication de la masse musculaire et à la fabrication des anticorps.

En cas de carence en protéine, il y’a perte de masse musculaire, puisque l’organisme ira »récupérer » les protéines dont il a besoin pour assurer la synthèse de nombreuses molécules, la ou il y en a en grandes quantités, c’est-à-dire dans les muscles, ce qui entraine une destruction du muscle.

Cet apport sera atteint avec la consommation de 3 à 4 produits laitiers et 150 gr de viande (ou équivalent) par jour

  • L’eau : à volonté minimum 2 litre par jour

Avec l’âge, la sensation de soif diminue, tandis que les besoins en eau augmentent légèrement.

Dans certaines situations comme la pratique sportive, les fortes chaleurs, la fièvre, les vomissements ou la diarrhée, les apports en eau doivent être augmentes.

  • Sel : à limiter

Le sel consommé en excès, peut entrainer des problèmes d’hypertension artérielle et de rétention d’eau. C’est pourquoi il faut en limiter sa consommation. Pour éviter que vos aliments soit trop fades, vous pouvez utiliser des aromates.